gototopgototop
Accueil > L'Historien > Camisards et Protestantisme > Camisards et Protestantisme

postheadericon Camisards et Protestantisme

www.napoleon-peyrat.com L'Historien Camisards et Protestantisme
Élevé dans un milieu familial marqué par les souvenirs de la résistance protestante aux XVIIe et XVIIIe siècles, formé à la théologie, Napoléon Peyrat forme très tôt le projet d'une histoire de cette période du Désert qui a suivi la révocation de l'édit de Nantes par Louis XIV et qui est marquée en particulier par la guerre des camisards. Il prend pour cela le temps et la peine d'aller dans les Cévennes reconnaître les lieux du drame, en particulier le Bougès d'où est partie la révolte, et interroger sur place les descendants des derniers témoins, après avoir consulté ouvrages et manuscrits sur le sujet. Il en résulte sa première oeuvre importante : Histoire des pasteurs du Désert depuis la Révocation de l'édit de Nantes jusqu'à la Révolution française, 1685-1789 (1842, deux volumes), où il réhabilite le prophétisme et les camisards cévenols, jusque là déconsidérés même dans les milieux protestants. L'ouvrage connaît un vrai succès et bénéficie d'une traduction anglaise ; ce sera même le livre de chevet de Stevenson au cours de son Voyage avec un âne dans  les Cévennes (1879).

Il retrace également sous forme d'articles l'histoire, plus locale et familière pour lui, du siège du Mas d'Azil sous Louis XIII (1857), et remontant au XVIe siècle Le Colloque de Poissy et les Conférences de Saint-Germain en 1561 (1868). Ces publications ont contribué à dessiner une identité propre aux protestants français, en particulier dans le Midi.