gototopgototop
Accueil > Bibliographie > Mémoires Inédits

postheadericon Mémoires Inédits

Autobiographie

www.napoleon-peyrat.com Mémoires Inédits

 

Napoléon Peyrat ne fut pas avare d'informations autobiographiques : elles abondent dans Béranger et Lamennais, correspondance, entretiens et souvenirs (1861), dans Notice sur Simon Pécontal, publié en introduction de La Grotte d'Azil (1874) et dans ses trois recueils poétiques. Cependant, les Mémoires inédits, mal nommés puisqu'ils ont été publiés en octobre et novembre 1892 dans le journal occitaniste de Toulouse, Lou Lengodoucian, sont d'une grande richesse.

Il s'agit en fait d'une sorte de lettre de présentation, écrite en 1876, en signe de gratitude, à l'adresse des deux "félibres rouges", Auguste Fourès et Louis-Xavier de Ricard, après qu'ils sont venus à Saint-Germain-en-Laye rendre hommage au "chantre de la patrie romane" (nous dirions aujourd'hui : "occitane"), lui dire leur respectueuse admiration et leurs encouragements à poursuivre son œuvre. Ricard a attendu 1892, on ne sait trop pourquoi, pour publier ce texte qu'il a présenté dans une introduction elle-même très intéressante. (Roger Parmentier)

www.napoleon-peyrat.com Bouton Lire